Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un blog tout a fait personnel qui informe des manifestations , des conférences , des lectures et du cinéma.

La nuit de Zelemta de René-Victor Pilhes .

Publié le 15 Juillet 2016 par Gilbert Hanna in Roman

La nuit de Zelemta de René-Victor Pilhes .

La nuit de Zelemta de René-Victor Pilhes . Ed. Albin Michel.
Toujours l’Algérie, une blessure qui ne cicatrise pas facilement car il manque, peut être, une médication adequate. Ce livre fait partie de cette analyse de l’histoire loin des passions et de la colère.
Cet auteur avait disparu de l’espace public, a tel point que je croyais que la mort nous l’avait enlevé. Eh bien, non !
Gracias à la vida.
René-Victor Pilhes est resté silencieux pendant 16 ans depuis son dernier Roman. A 86 ans il se reveille pour nous dire une ou deux choses sur les algériens blancs et les algériens arabes :La première une compassion pour les pieds noirs et une seconde pour remettre les pieds à l’étrier de l’histoire d’ Abane Ramdane , un grand personnage étranglé au Maroc par les siens. Après un très long silence , enfin , L’année dernière l’Algérie a inauguré un boulevard en son nom.
Il voulait, aussi, dénoncer cette injustice.
Abane Ramdane était un combattant et un théoricien de la bataille d’Alger.IL a été aussi le cerveau du congrès de la clandestinité de la Soummam. Sa principale idée en 1956 la primauté du politique sur le militaire et du politique sur le religieux. En 1957 , une autre lignea pris le dessus et il est égorgé au Maroc.
René-Victor Pilhes , lui a fait son service en Algérie de 55 à 57. Il a été sous lieutenant.
Le reste c’est l’imagination de ce romancier qui nous avez enchanté avec son extraordinaire livre visionnaire en 1976 sur la politique des garndes entreprises, l’imprécateur.
A lire pour sortir du gnan gnan de « ce que le jour doit à la nuit ».

Commenter cet article