Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un blog tout a fait personnel qui informe des manifestations , des conférences , des lectures et du cinéma.

Maudit Allende. De Jorge Gonzales et Olivier Bras. Ed. Futuropolis.

Publié le 20 Octobre 2016 par Gilbert Hanna in Bande dessinée

Maudit Allende. De Jorge Gonzales et Olivier Bras. Ed. Futuropolis.

Maudit Allende. De Jorge Gonzales et Olivier Bras. Ed. Futuropolis.

Quelle bonne idée de revenir sur L’histoire du Chili à travers les deux principaux personnages : Allende et Pinochet. On retrouve toutes les contradictions de ces deux acteurs. Leurs psychologies, le rôle de leurs épouses et leurs fréquentions qui ont construit leur avenir politique.

Cette technique le bande dessinée pour nous décrire l’histoire n’est pas une épreuve facile.

Les deux auteurs ont réussi ce tour de force.

Evidemment qu’il manque d’autres événements qui ont joué un rôle important comme le Mir.

Autant les chants ont tourné autour de la chanson de Quylapayun « El pueblo Unido jamas sera vencido » d’autres, au moment du soulèvement des armées, ont entonné « El pueblo armado jamas sera vencido » .

Allende avait choisi la voie pacifique malgré les conseils de Cuba pour armer le peuple et de certains mouvement et partis chiliens.

Absent le rôle très néfaste des Etats Unis qui dès l’arrivée du gouvernement socialiste, a fait étudié, dans les universités, comment faire pour faire chuter un gouvernement. Le film de Chris Marker « la spirale de la violence » décrit avec beaucoup de pédagogie cette période.
Absent aussi le rôle très néfaste des camionneurs qui ont créé la pénurie.

Conclusion : il oblige à réfléchir sur la voie démocratique. Il montre, surtout, que des vrais socialistes ont existé dans l’histoire de l’humanité.

La couverture est excellente. L’ombre du fascisme sur un homme tranquille.

 

 

Commenter cet article