Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un blog tout a fait personnel qui informe des manifestations , des conférences , des lectures et du cinéma.

Il n'y a pas que les températures qui sont gelées au CHU de Bordeaux

Publié le 17 Janvier 2017 par Gilbert Hanna in Rassemblemnt

Il n'y a pas que les températures qui sont gelées au CHU de Bordeaux

Il n'y a pas que les températures qui sont gelées au CHU de Bordeaux, le dialogue avec la Direction l'ai aussi !

 

Un petit point concernant la grève des assistant-e-s de régulation médicale (ARM) du centre 15 du SAMU 33.

Après les ambulanciers et les infirmier-ère-s du SAMU 33, se sont 38 ARM qui sont en grève reconductible depuis mardi 09 janvier.

Les négociations ont très mal débuté entre la Direction et les agents accompagnés du syndicat SUD Santé Sociaux du CHU de Bordeaux. En effet, lors de la première réunion de négo imposée par la législation et qui a précédé le lancement de la grève, le nouveau DRH a dit par deux fois aux agents qu'ils avaient faits le mauvais choix en venant négocier accompagné d'un syndicat et cela malgré les explications des agents et du syndicat SUD quant aux raisons pour lesquelles nous nous retrouvions dans cette situation.

La coupe fut pleine quand la Direction c'est esclaffée de rire devant les demandes des agents concernant les revendications des postes à recruter.

Le ton était donné sur la teneur du dialogue social au CHU de Bordeaux. De toute évidence nous sommes entrées dans une nouvelle aire au sein de cette institution.

La Direction, non contente de fermer le dialogue, a brandi la menace, au deuxième jour de grève, de poursuite juridique à l'encontre du syndicat SUD Santé Sociaux pour un tract qui fait selon elle sortir le secrétaire de la section syndicale de son devoir de réserve. Nous ne faisons pourtant que dénoncer les situations dangereuses que les agents rencontrent dans se service puisqu'ils n'arrivent plus à répondre pleinement à leurs missions de service public.

La Direction a continuée à faire monter la pression en mandatant un huissier de justice pour constater l'occupation du rond-point devant l'entrée principale de Pellegrin. On comprend la démarche offensive de la Direction car cette occupation est le symbole, depuis plusieurs semaines (ambulanciers puis infirmiers du SMUR), de la colère des agents du CHU de Bordeaux et plus largement de toute la fonction publique hospitalière qui voient leur outil de travail se dégrader de jour en jour sous les coups des politiques d'austérités portées par l'Etat et appliquées par l'ARS et la Direction.

Les agents sont à leur tour mis sous pression dans leur service du fait d'assignations qui ne se font pas comme elles devraient l'être. Nos collègues ont pris pleinement leur droit de grève et ne sont pas allé travailler pour certains. Nous nous attendons à de fortes représailles dès lundi.

Ce cocktail d'intimidation de la part de la Direction sur les agents et le syndicat SUD Santé n'a pas entamé notre détermination, bien au contraire.

C'est un combat emblématique que nous engageons là, nous en sommes pleinement conscients.

Mais devant ce constat nous sommes aujourd'hui persuadé que la Direction cherche le pourrissement du dialogue et veut engager cette lutte dans la durée croyant décourager les agents.

Nous faisons donc un appel à toutes les bonnes volontés pour venir apporter un soutien sur le rond-point de Pellegrin.

 

Nous avons prévu d’envahir le CTE du CHU aujourd’hui.

 

Nous assurons une présence tous les jours de 7H00 à 11H00.

 

Nous verrons si le piquet peut être maintenu malgré les températures sibériennes annoncées pour la semaine prochaine.

 

Solidairement.

 

Les syndicats SUD Santé Sociaux et CGT du CHU de Bordeaux.

 

Commenter cet article

Hanna 17/01/2017 10:03

Salut les camarades,

Un petit point pour vous dire que tout d'abord nos camarades de la CGT Pellegrin nous on rejoint dans le combat avec les ARM et nous nous en félicitons toutes et tous. Cela apportera que plus de vigueur au mouvement.
Nous avons aussi envahi le CTE aujourd'hui pour contraindre la Direction à reprendre le dialogue. Nous étions une quinzaine d'ARM et 4 militants de la CGT et de SUD pendant l'action.
Nous avons entonné quelques slogans avant d'entrer histoire de nous donner un peu de baume au cœur.
Les collègues ont pu dire ce qu'ils avaient sur les tripes et cela a été entendu.
La Directrice Générale adjointe a promis de nous proposer un rendez-vous. Petit bémol, se sera avec les même interlocuteurs que la première fois. Nous allons décider en AG des suites à donner à cette proposition.
Demain nous serons à nouveau sur le rond-point pour notre AG. Se sera de 7H à 11H. Etant donné les températures annoncées nous vous conseillons de nous appeler si vous venez un peu tard au cas ou le froid nous ai repoussé dans le hall du Tripode. Coordonnées 07.83.79.63.95

Merci pour le soutien que nous a apporté le collectif de lutte ces derniers jours. Je peux vous dire que ça a remonté le moral des collègues et que ça les a ressoudé. Ils sont parti pour une lutte longue. Continuez a les soutenir car derrière il y a un paquet de service qui sont à deux doigts de suivre le même chemin. Il faut que ça fasse tache d'huile.

Solidairement.